UNE STRUCTURE DE SOUTIEN A LA CREATION ARTISTIQUE.

Le Poemart, Pôle export de la musique et des arts de Nouvelle-Calédonie, association à but non lucratif, a été créé en décembre 2007 à l’initiative de la vice-présidence de la Nouvelle-Calédonie. Cette création s’est imposée suite au constat de la nécessité de créer des structures propres à accompagner les créateurs musicaux, à poser les bases de la professionnalisation du secteur. Le pôle s’adresse aux artistes mais également aux professionnels du secteur de la musique comme les entrepreneurs de spectacles, éditeurs, producteurs. Depuis 2012, le Poemart s’ouvre peu à peu aux autres arts, dans le but d’offrir une visibilité artistique plus large à l’international.

LES ACTIONS SUR LE TERRAIN

Le Poemart a pour mission d’élaborer et d’entreprendre une politique à long terme de soutien à la création locale. Ses actions sont menées conjointement sur deux fronts : le local et l’international.

L’information du public local et international

  • Edition du magazine trimestriel ENDEMIX. Tiré à 20 000 exemplaires, gratuit, il a pour objectif de faire connaître au grand public les créateurs calédoniens.
  • Mise en place d’un site Internet dédié centré sur l’information grand public et professionnel (www.poemart.nc).

Conseil/Information aux artistes

  • Accompagnement de projets artistiques
  • Aide des artistes à faire face à la révolution numérique et aux nouveaux modes de consommation en ligne.
  • Mise en place de formations
  • Relais entre les artistes et les institutions
  • Observatoire des pratiques culturelles musicales.
  • Promotion locale des artistes (via Les Flèches de la Musique et le festival WOMAD NC)
  • Mise en place d’un pôle ressources

Faciliter la circulation des artistes au niveau international

  • Aide aux tournées à l’international
  • Gestion des contacts et de l’information des programmateurs de festivals à l’étranger.
  • Mise en contacts des artistes calédoniens

Créer un réseau relais international d’échanges et d’information.

Le Poemart assurera également la présence de la musique calédonienne dans les principaux centres et événements musicaux métropolitains et de la zone Pacifique (salons world music, Midem, Babel Med, AWME, festivals ….).

LES OUTILS

Edition du magazine culturel trimestriel ENDEMIX (20 000 exemplaires, gratuit)

  • Après 5 ans d’existence et 18 numéros publiés par le Poemart, le magazine Endemix revient sur le devant de la scène artistique calédonienne drapé de nouvelles couleurs, fort d’une pagination largement revue à la hausse (60 pages vs 20) et riche d’une plus vaste couverture de l’information. Les lecteurs y trouveront toutes les informations sur la musique mais aussi sur la danse, le théâtre, les arts plastiques sans oublier la littérature, de par sa fusion avec le magazine Kibo précédemment édité conjointement par la Maison du Livre de la Nouvelle-Calédonie et la bibliothèque Bernheim. Le magazine est distribué dans tous les lieux culturels, dans les agences OPT et de nombreux autres lieux. Il est aussi possible de le télécharger sur le site du poemart.

    Endemix en 2013 c’est aussi une émission TV et des chroniques radio sur NC1ere.

Le site internet dédié centré sur l’information grand public et professionnel.

  • Ce site internet regroupe non seulement un annuaire des acteurs culturels locaux (musiciens, compagnies de théâtres, de danse, plasticiens, diffuseurs, institutions, etc.) mais permet aussi aux artistes de trouver toute la documentation sur les pratiques artistiques : contrats-types, statut de l’artiste, les différentes aides à la création et à la diffusion, comment monter une structure, les réseaux de diffusion à l’étranger, etc. Le site propose de suivre l’actualité artistique en mettant régulièrement à jour les articles. Il regroupe également toutes les informations concernant Endemix et les Flèches de la musique.

Les flèches de la musique

  • Les ”Flèches de la Musique” sont un concours qui récompense la création musicale de l’année. Depuis ses débuts l’événement n’a cessé de se développer en même temps que la qualité et l’innovation des musiciens. Cette effervescence musicale prend chaque année une nouvelle dimension et le nombre d’albums en compétition ne cesse d’augmenter. Récompenser le travail d’un artiste c’est encourager sa recherche, lui donner confiance en son talent et lui permettre d’aller encore plus loin. Cette soirée est devenue un rendez-vous incontournable pour les calédoniens.

 

HISTORIQUE

Le Poemart est né des premières Rencontres Professionnelles Internationales des Créateurs Musicaux qui eurent lieu du 21 au 23 septembre 2007 à Nouméa, organisées par la Nouvelle-Calédonie en association avec France Musique Plus et la jeune société des auteurs de Nouvelle-Calédonie (SACENC).

Ces rencontres ont été l’occasion de mener des ateliers de travail entre professionnels et artistes  de Nouvelle-Calédonie, métropole mais aussi de Guyane, Haïti et de Madagascar. La confrontation des expériences a mis en lumière la nécessité pressante pour le secteur de la musique de se structurer et d’aller de l’avant dans la professionnalisation, mais aussi dans son ouverture à l’international.

Plusieurs thématiques furent abordées : la création, la promotion, le développement et la protection des œuvres. 

Le Poemart est le résultat direct de ces rencontres, afin de répondre au besoin de fonder un véritable programme commun de développement culturel et artistique appliqué sur le terrain et au quotidien avec les artistiques calédoniens.

 

Le bureau du Poemart

Président : Sacha Terrat
Trésorier : Robert Kakue
Secrétaire : Liza Prouchandy

Directeur : Chris Tatéossian